Marguerite HENN

Marguerite HENN

(France)

Paysages intérieurs
Les abstractions de Marguerite n’ont jamais vraiment coupé les ponts avec la figuration, de sorte que l’on peut parler d’« abstraction paysagère » pour évoquer cette peinture. Mais c’est toujours au regard du spectateur qu’elle s’adresse pour réorganiser l’image seconde, pour réinterpréter tout ce que suggèrent ses propositions.
Derrière les graphismes qui structurent l’espace, qu’il s’agisse de lignes acérées en fractures soudaines, de géométries puissamment charpentées ou de fines arabesques en dentelles oniriques, à travers toutes les failles ou les porosités d’un élément minéral largement dominant, les couleurs jaillissent impétueuses ou sourdent au goutte-à-goutte, pour s’étaler enfin apaisées en coulées voluptueuses…
Pas d’anecdotes dans cette peinture qui s’adresse souvent plus à nos sens qu’à notre réflexion, qui propose sans décider, et pourtant… On s’y promène toujours dans des lieux imaginaires avec le sentiment du déjà vu, on y explore nostalgique les contrées retrouvées de l’univers magique du souvenir : les «paysages intérieurs » de Marguerite Henn. (Jean-Claude Audemar)

Stand 34

Adresse :
22 Rte de Pézenas
34230 PAULHAN
Tél. : 04 67 25 20 59
Port. : 06 71 90 34 83

Mail : marguerite34h@orange.fr

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer